Royale Union Sportive Gouvy : site officiel du club de foot de GOUVY - footeo

Jeunes

7 février 2014 - 18:00

Enorme changement en vu pour les jeunes

IMPORTANTE REFORME DANS LES COMPETITION JEUNE

Plus de classement avant les U 14, retour à du 8 contre 8 en U 12 et U 13, plus de mi-temps mais des quarts temps… Cela bouge chez les jeunes.

La réforme des différentes compétitions des jeunes est bien lancée. Du côté de la VFV, la fédération flamande, quinze points ont été mis sur la table. Réticente au début, l’ACFF (Association des Clubs de Football Francophones), qui représente le football amateur au niveau de la Wallonie, a finalement suivi le mouvement sur la plupart des points évoqués.

Fin janvier, un groupe de travail de la province sportive des quatre régions du Brabant (les deux régions flamandes, Bruxelles et le Brabant wallon) s’est réuni afin d’étudier la nouvelle formule. Représentant le Brabant wallon avec Édouard Strojwas et Raymond Willems, Guy Lekeux analyse le résultat.

1. Plus d’âge minimum pour s’affilier

Ce point est déjà d’actualité. On peut désormais s’affilier à un club dès son plus jeune âge, mais on ne peut pas disputer de compétition officielle avant ses cinq ans. «Avant, il fallait avoir cinq ans pour s’affilier. Ce n’est plus le cas et on peut s’affilier le jour de sa naissance si on le souhaite.»

2. Les U6 joueront à 2 contre 2

Fini les matchs à 5 contre 5 au niveau des U 6. Place à des petits matchs en 2 contre 2. Les clubs devront présenter des équipes de 8 joueurs et quatre petits matchs de dix minutes seront organisés. «L’objectif est d’avoir plus de contacts avec la balle. A cet âge-là, un enfant a plus besoin de psychomotricité que de football. Les enfants sont perdus à 5 contre 5.»

Des variantes ont été testées dernièrement à Tubize. Elles sont à l’étude et les règles seront prochainement établies. «On pense aussi organiser des festivals à plusieurs clubs afin que les enfants aient plusieurs matchs à leur programme.»

3. Les U12 et U13 à 8 contre 8

C’est un gros changement et on fait marche arrière puisque les U 12 et U 13 ne joueront plus à 11 contre 11 mais désormais à 8 contre 8 comme c’était déjà le cas il y a quelques saisons. «Cela change aussi en France où ils retombent de 9 à 8 joueurs dans cette catégorie. Ce sont des études scientifiques qui ont démontré qu’il était préférable de jouer ainsi.»

Ces rencontres se disputeront sur des demi-terrains de +/- 60 m sur 45 m, soit sur un peu moins que la largeur d’un terrain.

4. Les U7 uniquement en régional

La saison prochaine, les U 7 évolueront uniquement au sein de séries régionales. Les U 8 et U 9 auront droit à des séries régionales et provinciales et on ajoute les séries interprovinciales au niveau des U 10.

5. Un minimum de 50% de temps de jeu

Quand on joue à onze contre onze, à savoir à partir des U 14, un joueur devra avoir un minimum de 50% de temps de jeu. Ceci est valable jusqu’en U 17. Comme la durée de ces rencontres sera dorénavant partagée en quatre quarts temps (voir point 6), les remplaçants devront obligatoirement être alignés après les 1er et 3e quarts. «On souhaite aussi imposer les remplacements obligatoires dans les autres catégories comme il n’y aura plus de remplacements volants, sauf en cas de blessure d’un joueur qui, par la suite, ne peut plus monter au jeu.»

6. Durée des rencontres

On jouera désormais des rencontres de dix minutes en U 6 (2 contre 2), des rencontres de 4 x 15’ en U 7, U 8, U 9, U 10, U 11, U 12 et U 13 (5 contre 5 et 8 contre 8) et des rencontres de 4 x 20’ des U 14 jusqu’en U 17 (11 contre 11). «Pendant les pauses de 2’, le formateur pourra donner des consignes.»

7. Nombre maximum de joueurs sur la feuille de match

On pourra désormais inscrire 8 joueurs sur la feuille de match dans les catégories où l’on joue à 5 contre 5, 12 joueurs en 8 contre 8 et 16 joueurs en 11 contre 11. Cinq remplacements seront donc possibles jusqu’en U 21.

8. Des séries de 8 équipes

La règle de base est que la durée du déplacement devra être inférieure à celle de la rencontre. Les séries seront composées de 8 équipes, des U 6 aux U 17. «Au départ, le Brabant était contre cette modification du règlement car il y a beaucoup de forfaits généraux en cours de saison et le risque de se retrouver avec des séries de cinq équipes existe mais l’adaptation des séries sera possible avant le deuxième tour. Ce sont des cas de figure qu’il faudra évaluer en cours de saison, comme il est possible qu’une équipe trop forte pour sa série change de série.»

9. Plus de classement avant les U 14!

Participer est plus important que gagner. Pour contrer la championite, il a été décidé de supprimer les classements jusqu’aux U 14 et au football à 11 contre 11.

10. U 14, U 15, U 16 et U 17 regroupés

À partir des rencontres à 11 contre 11, les équipes seront composées par des joueurs de deux années de naissance. A l’échelon régional et provincial, on aura donc une catégorie unique en U 14 et U 15 ainsi qu’en U 16 et U 17. «Cela devrait permettre aux petits clubs de conserver leurs joueurs.»

11. Les filles plus longtemps avec les garçons

Si le Brabant a jugé qu’il était trop tôt pour organiser des rencontres exclusivement de filles jusqu’en U 13, il est par contre décidé que les filles pourront jouer une saison de plus au sein d’équipes masculines. Les U 18 filles pourront ainsi encore jouer avec les U 17 garçons. «Sur Bruxelles, on pense obliger les clubs à aligner une équipe de filles mais nous n’en sommes pas encore là.»

 

Voir également

Commentaires

Gouvy B / Chevron et 2 4 jours
3-1
Gouvy B / Tavigny 4 jours
Gouvy B / Tavigny et Libramont / Gouvy A : résumés des matchs 4 jours
4-0
Libramont / Gouvy A 5 jours
Gouvy A : nouveau joueur 7 jours
Libramont / Gouvy A 7 jours
3-3
Gouvy A / Recht 10 jours
Gouvy A / Recht : résumé du match 10 jours
Gouvy A / Recht 10 jours
2-0
Gouvy A / Sart 11 jours
Gouvy A / Sart : résumé du match 11 jours
4-0
Oppagne / U15 Prov. 12 jours
Oppagne / U15 Prov. : résumé du match 12 jours
Dimitri Loffet est devenu membre 12 jours
8-0
Juniors / Nassogne 13 jours

TERRAINS SYNTHÉTIQUES

Pour la location des terrains synthétiques, contacter

Jean-Claude Merche 0479/ 271 270 ou jcmerche@gmail.com

Séverine Léonard 0498/ 127 167 ou severineleonard@skynet.be